programmation_presentation

Saison 2017 – 2018

L’année 2018 est pour le Palazzetto Bru Zane l’occasion de célébrer le bicentenaire de la naissance de Charles Gounod, l’une des figures majeures du romantisme français.
L’auteur sera abordé sous différents angles qui montreront combien la connaissance de son catalogue d’œuvres est aujourd’hui encore incomplète. Dans le domaine lyrique sont programmées la recréation de son dernier opéra, Le Tribut de Zamora – à Munich –, puis celles de La Nonne sanglante – en coproduction avec l’Opéra Comique – et de la première version de Faust (1859) avec dialogues, mélodrames et nombreux morceaux aujourd’hui inconnus – au Théâtre des Champs-Élysées. Mais c’est aussi comme symphoniste et comme compositeur de musique sacrée ou de musique de chambre que Gounod se dévoilera, par le biais de concerts, d’enregistrements, de livres et de colloques.

L’automne 2017 aura d’abord mis en lumière l’un des mentors de Gounod : le compositeur tchèque Antoine Reicha, naturalisé français après de nombreuses années passées à Paris, notamment comme professeur de composition du Conservatoire. Reicha influença durablement Berlioz, Liszt et Franck – parmi d’autres – grâce à sa vision moderne de l’harmonie et à sa conception aventureuse du contrepoint. Sonates, trios, quatuors et quintettes donneront un aperçu de son style, proche de celui de Boëly ou d’Onslow.

En parallèle, le Palazzetto Bru Zane présente trois nouvelles productions scéniques. Mam’zelle Nitouche d’Hervé permet à Pierre-André Weitz de poursuivre son travail sur le père de l’opérette après le succès rencontré par Les Chevaliers de Table ronde au cours des deux dernières saisons. Le Centre de musique romantique française retrouve également la compagnie Les Brigands à l’occasion des P’tites Michu d’André Messager dans une mise en scène de Rémy Barché. Enfin, un spectacle intitulé 2 Bouffes en 1 acte, associant Les Deux Aveugles d’Offenbach et Le Compositeur toqué d’Hervé, mis en scène par Lola Kirchner, permettra au public de comparer le talent de ces deux maîtres de l’opérette.

Le Festival Palazzetto Bru Zane à Paris, pour sa 6e édition, s’étoffe avec 26 concerts et représentations du 1er au 29 juin 2018, invitant le spectateur à apprécier la diversité artistique du XIXe siècle dans le Paris musical d’aujourd’hui : au Théâtre des Bouffes du Nord, à l’Opéra Comique, au Théâtre de l’Athénée, à l’Auditorium de Radio France, à la Philharmonie de Paris et au Théâtre des Champs-Élysées.

En Allemagne, c’est au RADIALSySTEM V de Berlin que le Palazzetto Bru Zane prendra ses quartiers d’hiver, du 1er au 3 décembre 2017, pour la première édition d’un nouveau festival destiné à faire découvrir la musique romantique française au public berlinois.