Cycle Jacques Offenbach et le Paris de la musique légère

L’Amour à la française

On considère une musique « légère » quand son compositeur a privilégié le traitement mélodique à celui de l’harmonie, les formules facilement mémorisables aux lignes continuellement renouvelées, les cascades de vocalises gazouillées aux puissantes tenues. La légèreté de ce répertoire tient cependant aussi à ses sujets et à sa manière de les aborder : en contrepied aux amours tragiques du grand opéra, il propose des passions enivrantes, des jeux de séduction et des liaisons cachées. Les quatre chanteurs réunis pour ce récital (soprano, mezzo, ténor et baryton) nous démontrent la grande variété de ces scènes de marivaudage, empruntées aux œuvres d’Hervé, Offenbach, Lecocq, Varney, Audran, Serpette, Messager et bien d’autres.

tresmontant-bre-laniece

Programme du concert

OFFENBACH, SERPETTE, AUDRAN, MESSAGER, VARNEY, HAHN, LECOCQ, HERVÉ…
Gala de musique légère

Interprètes

Marie Perbost soprano
Ambroisine Bré mezzo-soprano
Camille Tresmontant ténor
Jean-Christophe Lanièce baryton
Charlotte Bonneu piano