Cycle Jacques Offenbach et le Paris de la musique légère

Parisiens/Parisiennes

Si le Paris du XIXe siècle adora moquer les travers des Provinciaux – entre coutumes locales et accents pittoresques –, il sut tout autant porter sur lui-même un regard plein d’autodérision, de la mondaine suroccupée à ne rien faire au bellâtre trop certain d’une séduction qu’il monnaye. Comme un miroir placé face à son public, l’opérette donne à voir la bourgeoisie triomphante des quartiers d’affaires et amplifie les travers qu’elle souhaiterait oublier… tout en se délectant d’en rire. Elle gratte ainsi gentiment le vernis d’une société qui affirme son puritanisme tout en contournant les interdits qu’elle édicte. Toutes les facettes du parisianisme Belle-Époque seront croquées par Fiona McGown et Loïc Félix au cours de ce récital de carnaval.

23e24-02-19 mcgown-merlin
Dans le cadre du Carnaval de Venise

Programme du concert

Airs d’OFFENBACH, HERVÉ, AUDRAN, VARNEY, SERPETTE, LECOCQ…

Interprètes

Marie Lenormand mezzo-soprano
Loïc Félix ténor
Flore Merlin piano